Les revendications écrites des Gilets Jaunes

Revendications Gilets Jaunes

Lors de notre dernier interview (voir-ce-dessous) sur un point de blocage sur le rond-point d’Aimargues, près de Gallargues le Montueux, , nous avions parlé la semaine dernière de ce groupe de Gilets Jaunes  parti en délégation chez une sénatrice du Gard pour déposer la liste de leurs revendications faite en assemblée.

Cette liste devant être communiqué au président du Sénat, monsieur Gérard Larcher, et remise à l’attention du Président de la République Française Emmanuel Macron. Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de cette liste.

Gilets Jaunes : interview au cœur d’un blocage gardois

Découvrez ci-dessous les différents points de ces revendications.

NOUS LES GILETS JAUNES, représentants des mouvements citoyens demandons : 

  1. L’abrogation immédiate de l’ensemble des privilèges d’état.
  2. De déclarer illégale la dette de la France qui pèse sur notre tête et celle de nos enfants et cesser de la rembourser en demandant des comptes à ceux et celles qui l’ont créée.
  3. Le rétablissement d’un impôt juste sur les grandes fortunes (sans dépasser le seuil confiscatoire des 50%) en y-incluant « tous » les biens sans exception même ceux détenus à l’étranger.
  4. Un arrêt définitif à l’évasion fiscale.
  5. Une réelle séparation des organes de la justice et de l’état.
  6. Une révision complète du fonctionnement carcéral en demandant aux familles des détenus de financer l’intégralité de l’incarcération ainsi que la réparation des méfaits effectués avec suppression de toute aide en cours ou à venir. Ce gain permettra de financer les maisons de retraite.
  7. Re-négociation du traité Européen sur la base d’un déficit à « 0 » pour la France et suppression des lobbies à Bruxelles avec reprise en main par la banque de France de ses droits.
  8. Le rétablissement d’un service militaire ou civil au choix des jeunes pour hommes et femmes de 6 mois minimum.
  9. Vrai politique d’immigration basée sur les réels besoins de la France et sous réserve d’intégration avec période d’essai de 5 ans avec effet rétroactif / les 10 dernières années.
  10. Création d’aides à la délocalisation pour reprise d’activité dans nos petits villages de France.
  11. Une véritable taxation des profits boursiers et des échanges commerciaux.
  12. Faire respecter la laïcité sur l’ensemble du territoire avec interdiction absolue d’expression vestimentaire, verbale, gestuelle ou prière dans l’espace public ou privé d’entreprise.
  13. La création d’un revenu minimum vital plafonné à 800 € pour chaque retraité Français et les chômeurs (limité à 1 an et non indexé sur les derniers salaires) avec suppression des aides au logement, des RSA et autres ASS…
  14. Réduction drastique des taxes sur les carburants et suppression définitive des taxes à venir y compris gaz et électricité avec rétroactivité au 1/01/2018.
  15. La création d’un SMIC à 1600 € net avec suppression des charges salariales et patronales facilitant ainsi l’embauche.
  16. Suppression définitive de la taxe d’habitation et de l’ensemble des taxes et impôts sur les salaires dont CSG et CRDS.
  17. Age de départ en retraite basée sur la durée de cotisation avec indexation sur le niveau de pénibilité par activité et suppression de la hausse de la CSG.
  18. Prime exceptionnelle de 300 € avant le 31/12/2018 pour les foyers dont le revenu est inférieur à 2000 € mensuel

 

Revendications sur le plan constitutionnel

  1. Un remplacement en urgence par des représentants de l’assemblée citoyenne des représentants du conseil constitutionnel, des députés et ministres dans le cadre d’une nouvelle constitution à définir par référendum d’initiative populaire sur les modalités de fonctionnement et institution d’une vrai proportionnelle pour les législatives.
  2. Comptage des bulletins blancs et abstentions pour toute élection au suffrage universel avec mise en place d’un quota minimum à atteindre pour la valider (constitution).
  3. Assemblée nationale élue sur la base d’un collectif départemental représentant 2 députés / département.
  4. Dissolution du Sénat et du conseil économique et social qui ne servent à rien à ce jour.
  5. Toute décision politique importante de niveau national ou internationale sera soumise à référendum ainsi que les décisions Européennes.
  6. Solde de la participation à l’Europe = 0 (y compris avec les frais de fonctionnement = + 9 Mds € à récupérer)

L’ensemble des points ci-dessus exposé seront financés, sur les conseils d’un groupement de financiers élus par la nouvelle assemblée citoyenne, avec les impératifs suivants :

  • Impôt / ISF + augmentation de la TVA
  • Suppression de tous les privilèges d’état (avec un fonctionnement basé sur les pays nordiques)
  • L’arrêt de l’évasion fiscale et la taxe sur les échanges boursiers

Partant d’une constatation simple et évidente, nous nous posons la question si le président du Sénat acceptera de transmettre cette liste de doléances au président Macron, au vu d’une des revendications sur le plan constitutionnel, demandant purement et simplement la dissolution du Sénat, et de scier la branche du perchoir sur laquelle il est assis.

Elections Gilets Jaunes pour Porte paroles à Nîmes

Quoi qu’il se passe dans les autres départements et régions, à Nîmes dans le Gard, le mouvement des gilets jaunes s’organise de manière constructive et prépare des élections pour élire un porte parole au stade des Costières aujourd’hui Dimanche 8 Décembre 2018 à 14h.

Comme à son habitude, une des caméras de Tv Languedoc y sera et donnera la parole à celles et ceux qui voudront s’exprimer vis à vis des élus locaux et de l’exécutif parisien.

A propos de l'auteur

Thierry Jirkovsky Journaliste Reporter d'Images - Rédacteur en Chef de Tv Languedoc

Vous pourriez être intéressé par

VOTRE OPINION

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *