La France en gilet jaune

Le « nouveau monde », tout imbu de sa conviction de suivre la voie du « progrès », condescend enfin à écouter les doléances de ces fâcheux, de ses empêcheurs de globaliser en rond. Faut-il que la pression soit grande pour que nos mandarins éclairés tendent l'oreille aux récriminations de ces tenants de l'obscurantisme économique et sociétal ?