Un jeune canadien a fabriqué un « protège-oreilles » pour les infirmières

Un « protège-oreilles » pour soulager la douleur aux oreilles

Ce garçon a fabriqué un « protège-oreilles » pour soulager la douleur des soignants qui doivent porter un masque toute la journée

Ce jeune canadien a fabriqué un « protège-oreilles » pour soulager la douleur des soignants qui doivent porter un masque toute la journée

Une infirmière canadienne visiblement contente de son protège-oreilles
Une infirmière canadienne visiblement contente de son protège-oreilles

Au milieu de l’épidémie de Covid-19, les professionnels de santé sont confrontés non seulement au stress, mais aussi à l’irritation causée par le port d’un masque tout au long de leur journée de travail.

Les soignants qui luttent contre le virus sont en première ligne à leurs risques et périls, mais également toutes les personnes qui doivent continuer de travailler, les anonymes, les postiers, les caissières de supermarchés, les éboueurs et autres techniciens de surface. Et également toutes les personnes qui doivent rester confinées pour stopper la contamination mondiale du au Covid-19.

Comment pouvoir soulager la douleur des soignants qui doivent porter un masque toute la journée ?

C’est un jeune Canadien qui a trouvé un moyen de soulager sa douleur. Un adolescent canadien passionné par la technologie d’impression 3D a trouvé un moyen de soulager la douleur des soignants et des autres qui doivent porter un masque toute la journée.

L’histoire commence lorsqu’un hôpital local partage un message sur les réseaux sociaux pour trouver une solution au problème du masque. Avec la pandémie de ce nouveau coronavirus, des hôpitaux du monde entier sont submergés de patients. Mais les malades ne sont pas les seuls à souffrir. Le personnel médical est obligé de porter un équipement de protection qui les blessent tous les jours un peu plus.

En effet, si certains de ces accessoires indispensables en ces temps sont équipés de fils qui permettent de les nouer derrière la tête, d’autres n’ont que des bandes élastiques qui viennent se fixer derrière les oreilles, provoquant des douleurs de force, voire des irritations

Il y a en d’autres qui de chez eux tentent d’aider les soignants, comme Quinn Callander, ce jeune scout de 12 ans, habitant Maple Ridge près de Vancouver, en Colombie-Britannique (côte ouest du Canada), qui répondant à la demande d’aide d’un hôpital, a trouvé la réponse à la question demandée, celui de pouvoir soulager la douleur des soignants qui doivent porter un masque toute la journée.

Quinn Callander, un jeune canadien a fabriqué un « protège-oreilles » pour soulager la douleur des soignants qui doivent porter un masque toute la journée.
Quinn Callander, un jeune canadien a fabriqué un « protège-oreilles » pour soulager la douleur des soignants qui doivent porter un masque toute la journée.

Quand l’hôpital canadien a demandé aux gens de trouver un moyen de soulager la douleur des médecins et des infirmières qui portent un masque de protection toute la journée, le jeune garçon Quinn Callander a décidé de leur venir en aide.

Une imprimante 3D pour la création des protèges-oreilles
Une imprimante 3D pour la création des protèges-oreilles

Des protèges oreilles simples et efficaces

Quinn Callander a utilisé ses compétences en impression 3D pour réaliser un « protège-oreilles » en plastique pour les personnes qui portent un masque toute la journée.

Quand un hôpital canadien a demandé aux gens d’aider leur personnel médical à résoudre ce problème, le jeune homme a utilisé son imprimante 3D pour créer quelque chose de simple mais efficace : des « protège-oreilles » qui empêchent les attaches des masques de frotter l’arrière des oreilles et la tête de celui qui les porte. Cette protection permet de fixer les bandes élastiques des masques qui ne frottent donc plus contre les oreilles, évitant ainsi l’apparition d’irritations, voire de blessures.

Le garçon en a imprimé et a déjà donné des dizaines de ces « protège-oreilles » aux Scouts du Canada. Devant la demande et le succès grandissant, ses parents ont décidé de rendre libre d’accès le fichier pour la réalisation des protèges-oreilles dans chaque foyer possédant une imprimante 3D.

Un jeune canadien a fabriqué un « protège-oreilles » pour les infirmières 1
Quinn Callander, souriant devant ses protège-oreilles de son invention

Nous avons besoin de bénévoles

La maman du jeune inventeur a partagé la bonne nouvelle sur son compte Facebook et a indiqué que son enfant voulait partager le modèle, disponible en téléchargement.

«Nous avons besoin de plus de bénévoles pour allumer leurs imprimantes 3D et faire don de ces protecteurs d’oreille aux hôpitaux et aux professionnels de la santé», a-t-elle indiqué.

Une action humanitaire sans rien toucher

A noter que la famille a rendu public le modèle que le jeune Quinn a créé sans pour autant demander une quelconque contrepartie financière, ni aucun centime de royalties. Un beau geste plutôt rare de nos jours, face à l’avidité des laboratoires pharmaceutiques qui se battent généralement pour trouver le premier le remède contre le Covid-19.

Quinn Callander a utilisé ses compétences en impression 3D pour réaliser un « protège-oreilles »
Quinn Callander et ses « protège-oreilles »


Quinn Callander a rendu libre son invention et a posé sur le web le modèle en ligne, à la disposition de chaque personne ayant une imprimante 3D afin que chaque petite pierre construite apporte une muraille protectrice contre la maladie du Covid-19.

Possesseur d’une imprimante 3D, vous pouvez télécharger son dossier en cliquant ici

A propos de l'auteur

Thierry Jirkovsky Journaliste Reporter d'Images - Rédacteur en Chef de Tv Languedoc

Vous pourriez être intéressé par

VOTRE OPINION

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *