Tout ce que vous avez voulu savoir sur la chloroquine et qu’on ne vous a pas dit

Cloroquine : Une vue rétrospective de la situation sanitaire en France.  

A travers cette vidéo satirique teintée d’humour sur la chloroquine,  inspirée malheureusement de faits réels qui se sont déroulés depuis plusieurs mois dans les hautes couches ministérielles et administratives du gouvernement Philippe-Macron, chacun se fera sa propre opinion sur ce qui restera sans aucun doute (après celui du sang contaminé), un des plus grands scandales sanitaires français de la Cinquième République.

D’une gestion basée sur l’économie avec le manque prévisionnel de masques chirurgicaux et de masques FFP2, aux tests de dépistages inexistants, des nombrables restrictions budgétaires en baisse constante, aux services sanitaires devenus déficients, favorisés et accentués par la suppression de nombreux services de secours dans les hôpitaux de France, de dotations devenues au fil des ans inexistantes et du délabrement général du système médical depuis + de 20 ans, (mise en place sous la rigueur du président Mitterand et sous les mandatures successives des présidents Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron) … les faits sont là et le personnel soignant est las.

Trop de messages contradictoires tuent !  

Des trop nombreux messages gouvernementaux contradictoires aux décisions tardives à se mettre en état d’urgence totale …  à la trop lente mise en place d’un confinement national, (fermeture des frontières, des gares, des aéroports) … d’un trop grand laxisme étatique sur les décisions à prendre en urgence avec des messages médiatiques gouvernementaux infantilisants cachant aux français la réalité des faits (masques, gels et tests manquants)… afin de ne pas priver le personnel soignants des quelques masques en réserve et sous couvert d’un semblant démocratique, du besoin d’assoir pour certains leurs sièges d’élus avec le maintien des élections municipales (pour balancer démocratiquement une belle pâté aux responsables de l’exécutif), favorisant ainsi le rassemblement de milliers de Français dans des bureaux de vote, sans masque, … le Coronavirus (covid-19) profite de l’incurie du gouvernement d’Edouard Philippe, pour tuer en France des milliers de gens. 

Cloroquine : un conflit d’intérêt au sein du gouvernement 

Un énorme point de cette affaire politico-médiatique qui est soulignée dans cette pandémie est le conflit d’intérêt de la ministre Agnès Buzyn et de son mari Yves Levy au sein du gouvernement.

Yves Levy, directeur de l’INSERM, cherche à faire main basse depuis des années sur les IHU (Instituts Hospitalo-universitaires)  et par la même occasion sur les rentrées financières des futurs brevets qui découleraient de ces centres de recherche. 

Afin de pouvoir les diriger et les contrôler depuis Paris via la direction de l’Institut National de la Santé et de la recherche médicale (inserm), et de toucher le nerf de la guerre, en leur réduisant leurs indépendances financières, certaines décisions ont été prises via la ministre de la santé, Agnès Buzyn (femme de Yves Levy, directeur de l’INSERM), avec la collaboration d’un certain Jérôme Salomon, (travaillant dans l’ancien gouvernement de François Hollande au coté de Marysol Touraine, celle ci dégommant le stock de masque chirurgicaux et de masque FFP2 en France.) 

Cloroquine : Didier Raoult l’homme à abattre

Au sein des bâtiments de l’IHU de Marseille, le professeur et chercheur virologue Didier Raoult préconise la chloroquine pour combattre le Covid-19. La chloroquine a été comme par hasard rendue substance vénéneuse en janvier dernier par une circulaire d ‘Agnès Buzyn, la ministre de la santé, document co-signé par Jérôme Salomon.

La chloroquine est devenue le 13 janvier 2020 une substance vénéneuse
La chloroquine est devenue le 13 janvier 2020 une substance vénéneuse

Tout ceci aurait pu passer dans la complète indifférence sans le travail de nombreux journaux et journalistes indépendants, qui ont dévoilé les actions de ces garnements qui même pris en flagrant délit de gourmandise, la main dans le pot de confiture, continueront sans doute de nier les faits et de se défausser de leurs incuries sur les gouvernements passés …

Un énorme dossier bien pourri sur la Chloroquine que l’on traite en vidéo satirique, avec le plus grand respect que l’on doit donner aux individus qui, sans foi ni loi, au regard de leurs actions (ou plutôt de leurs inactions), provoque ostensiblement un remous de mécontentement dans la population. Pour ce qui est de rassembler les Français dans la lutte contre le Coronavirus, c’est plutôt raté !

Au vu des services sanitaires français dépassés au début de la pandémie suite au manque de masques, de gels et de protections pour les soignants et du nombre de morts en constante augmentation, contrairement à notre voisin l’Allemagne, préconise des tests de dépistage depuis le début de la pandémie… le gouvernement hésite, avance à petit pas, avec des conseils, sortez sans masque, vous ne risquez rien ! ( normal il n’y en a pas) puis de prudence, puis des ordres de confinement et de nombreux contre -ordres …Bref cherchez l’erreur ! 

En ces temps troublés, l’information neutre et les journalistes sont essentiels. Sans eux, on ne saurait, on ne verrait, on n’entendrait rien. 

Elections municipales … la solution !

Et hop d’un coup de balayette … Dame Ginette ! nous avons la solution !
on maintient les élections municipales et on parle d’autre chose !

Ou comment pour tenter d’étouffer le conflit d’intérêt de la ministre de la santé Agnès #Buzyn, de son mari Yves #Levy, directeur de l’#INSERM au sein du #gouvernement, on dépose la ministre pour la présenter aux élections communales de la ville de Paris pour remplacer à la va-vite Griveau, l’homme à la zigounette nerveuse, quitte à se prendre une tôle.
( Faut avoir la santé pour suivre ! )

Yeaaah trop tard les journalistes sont passés par ici et forcément, en ces temps troublés, l’information et les journalistes sont essentiels, car sans eux, on ne saurait, on ne verrait, on n’entendrait… RIEN.

Informer est un travail, se moquer des autres avec humour est une expertise … Manque de pot, nous aimons les deux !

Vous pourriez être intéressé par

Commentaire (2)

VOTRE OPINION

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *