Tous pourris ! la présidentielle 2017 vue par les Brocanteurs

Les brocanteurs de Barjac déballent leurs 4 vérités …

Le climat délétère de la présidentielle impacte t-il l’économie de la brocante de Barjac. En visitant une des plus grandes brocantes du Languedoc-Roussillon, nous avons voulu connaitre l’humeur des marchands et la morosité ambiante du marché au milieu de quelques  » anciens  » de la Brocante de printemps à Barjac.

Deux questions d’ordre économique et politique sont posées à neuf brocanteurs lors du déballage de printemps. Réponses cinglantes sortis des tripes de nos professionnels de la brocante concernant le climat pré-électoral pour la présidentielle, sur fond d’ambiance ensoleillée avec une température parfaite pour chiner.

Climat politico-financier délétère !

Si certains brocanteurs présents à Barjac sont satisfaits de leur vente lors de la première journée, avec la venue des chineurs professionnels, tous n’ont pas eu cette chance. Morosité, client frileux sont les termes qui reviennent souvent dans la discussion.

Ce climat qui plombe la campagne présidentielle n’arrange pas les affaires. Sur le mini panel des neuf brocanteurs interrogés, beaucoup sont extrêmement déçus des politiciens qui gouvernent le pays, dénonçant le climat politico-financier pourri autour de ces politiciens ne connaissant pas les fins de mois difficiles de ces brocanteurs (qui commencent le 2 de chaque mois).

Remerciements

André Loupiac – Villemade (Tarn et Garonne)
Samuel Escudéro – Saint Paul Trois Châteaux (Drôme)
Gilbert Baudry – Avène (Hérault)
Gilles Daniel – Moutier-Rozeille (Creuse)
Jean-Marie J…  Montelier (Drôme)
Pascal Aupetitalot – Pougues les Eaux (Nièvre)
… et Denis, Daniel et Dominique, nos trois larrons Berrichons qui se reconnaitront …

Sincères remerciements à ces brocanteurs pour leurs réponses …

 

 

A propos de l'auteur

Thierry Jirkovsky Journaliste Reporter d'Images - Rédacteur en Chef

Vous pourriez être intéressé par

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE