Walter Becker, guitariste cofondateur de Steely Dan meurt à 67 ans

Disparition de Walter Becker, musicien de talent

Walter Becker, guitariste, bassiste et co-fondateur du groupe Steely Dan est décédé dimanche 3 Septembre à l’âge de 67 ans. Le site web officiel de Walter Becker a annoncé la mort par une simple photo avec ce message : Walter Becker est mort. La cause de son décès n’a pas été précisée et aucun autre détail n’a été fourni à la presse.

Walter Becker, musicien de talent est né le 20 février 1950 à Queens, NY - USA
Walter Becker, musicien de talent est né le 20 février 1950 à Queens, NY – USA

Aux inspirations de jazz, de rock et de reggae, avec la disparition de Walter Becker, c’est la perte d’un immense musicien, auteur-compositeur que le Rock and Roll of Fame pleure aujourd’hui dans le monde entier, mais aussi tous les musiciens qui ont joué au sein du groupe Steely Dan. Et des musiciens, il y en a eu des tonnes et les meilleurs de la planète.

Si la composition originale du groupe a évolué au fil des changements de musiciens causant même des remous dans le duo, suites aux interventions musicales de certains, les plus grands musiciens de studio ont participé à leurs enregistrements. Michael et Randy Brecker, Larry Carlton, Mark Knopfler, Jeff Porcaro (Toto), Michael Mc Donald, Patti Austin,  David Sandborn … etc

Après avoir été bassiste, Becker est devenu le guitariste principal de ce groupe de musique sophistiqué et aromatisé au jazz, qu’il a formé avec Donald Fagen, le claviériste et chanteur principal, alors que les deux musiciens étaient au Bard College de New York. Ensemble, ils vont définir ce son californien reconnaissable entre tous, identifiable dès la première écoute, mêlant le jazz, rock, pop et soul en sortant dès 1972 leur premier album « Can’t Buy a Thrill ».

À la suite de l’album Pretzel Logic en 1974 – qui a donné le plus grand succès du groupe, « Rikki Do not Lose That Number » – le groupe a connu un bouleversement majeur puisque les musiciens de tournée(Dias, Baxter et Hodder) ont tous quitté la formation.

Pour Katy Lied de 1975, le duo – avec Becker en train de prendre ses fonctions de guitariste – s’est entouré d’une équipe de musiciens expérimentés comprenant Jeff Porcaro de Toto, le guitariste Hugh McCracken et Michael McDonald.

Avec cette structure de supergroup  en place – l’album propose des contributions de McDonald, Timothy B. Schmit des Eagles, du batteur Jim Keltner et du légendaire saxophoniste Wayne Shorter – Steely Dan sorti en 1977 son chef-d’œuvre Aja dans lequel des classiques sont sortis du lot comme « Peg », « Deacon Blues » et « Aja ». Cet album dixit le magazine Rolling Stone faisait parti en 2012 des 500 meilleurs albums de tous les temps, et est devenu le premier album de platine de ce duo de musicien, en vendant de ce fait plus de 5 millions d’exemplaires.

Steely Dan s’imposera assez vite sur les ondes FM américaines avec des titres inoubliables tels que … Do it Again, Aja, Rikki Don’t Loose That Number, Babylone Sister …  A savoir que le groupe ne publiera que dix albums, dont un en public et vendu 40 millions d’albums en tout.

Donald Fagen

« Walter Becker était mon ami, mon partenaire d’écriture et mon camarade du groupe depuis que nous nous sommes rencontrés en tant qu’étudiants au Bard College en 1967 », a déclaré Donald Fagen dans un hommage à Becker. «Il était intelligent comme un fouet, un excellent guitariste et un grand auteur-compositeur. Il était cynique à propos de la nature humaine, y compris la sienne, et incroyablement drôle.»

Fagen a ajouté qu’il avait l’intention de continuer à «garder la musique que nous avons créée ensemble vivante aussi longtemps que possible avec le groupe Steely Dan».

«Ses habitudes ont eu le meilleur de lui à la fin des années soixante-dix, et nous avons perdu contact pendant un certain temps.»

Avec l’album Gaucho , le groupe a dérivé après la sortie des années 1980, citant régulièrement différentes causes, fatigue, désaccords personnels et abus de drogue, mais s’est retrouvé en 1993. En 2000, le groupe a sorti son premier album de studio en deux décennies avec  » Two Against Nature « . L’album finit même par gagner un Grammy Award pour l’album de l’année et permis à Steely Dan de retrouver la force nécessaire pour une tournée dans sa cinquième décennie d’existence.

Hall of Fame

Si le groupe Steely Dan a été intronisé au Panthéon du rock, le Rock and Roll Hall of Fame, en 2001, il n’atteindra jamais la place de numéro un dans les classements de ventes aux Etats-Unis. Son meilleur classement fût quatrième en 1974, avec le morceau Rikki Don’t Lose That Number.

Absent aux derniers concerts du groupe

En juillet, Walter Becker n’avait pas participé aux festivals jumeaux de Los Angeles. Son compère Donald Fagen, avec il avait créé Steely Dan, avait alors expliqué au magazine Bilboard qu’il se remettait d’une maladie (non spécifié). En convalescence, son médecin lui avait même recommandé de ne pas quitter son domicile.

Becker producteur

Devenu producteur pour d’autres artistes, dans le début des années 80 Walter Becker laissa également son empreinte sur les albums de Rickie Lee Jones, China Crisis,Michael Franks …

Peg … au coeur du studio

Hommage sur le web

Même les musiciens qui n’avaient pas partagé une scène avec Becker pendant ces quarante années ont partagé la douleur de Fagen, car l’influence de Becker s’est avérée illimitée. De nombreux hommages commencent sur l’internet

A propos de l'auteur

Thierry Jirkovsky Journaliste Reporter d'Images - Co-fondateur et Rédacteur en Chef de Tv Languedoc

Vous pourriez être intéressé par

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE