EURO-2016 : Gagner la finale améliorerait le moral des Français, mais pas la situation du pays !

EURO-2016 : Gagner la finale améliorerait le moral des Français, mais pas la situation du pays !
Notez cet article

EURO-2016 France Portugal … le Jour J

Selon un sondage Ifop* publié par le Journal du Dimanche, pour l’Euro-2016, une victoire des Bleus contre le Portugal améliorerait le moral des Français, mais pas la situation du pays,

Si 81 % des personnes interrogées pensent qu’une victoire française pourra améliorer le moral des Français, seuls 35% estiment que cela pourrait aussi améliorer la situation du pays.

Moral

Si l’on s’approche un peu plus en détail, 49% disent qu’une victoire des Bleus pourra  » certainement  » améliorer le moral des Français et 32% « probablement« , tandis que 9% pensent qu’il n’y aura « probablement pas » et 10% « certainement pas » une amélioration du moral des Français.

Pour 34% des personnes sondées, la situation du pays ne va « certainement pas » s’améliorer si la France gagne sur le Portugal, 31 pensent qu’elle ne changera « probablement pas ». Seuls 15% croient qu’il y aura certainement » une amélioration de la situation et 20% « probablement ». (source du JDD)

Sondage trop unidirectionnel ?

A noter que le sondage a été fait dans une seule et unique direction … la victoire de l’équipe de France  ! (Mais pas la victoire du Portugal)
Ce qui laisse penser que la défaite de la France ne risque pas du tout d’améliorer le morale des Français et encore moins une amélioration de la situation de la France. On peut comprendre l’enjeu en cours et la responsabilité de l’entraineur et de ses joueurs condamnés à réussir.

Peut être pour cela que le Président de la République accepte du coup de nombreux selfis avec les supporters présents sous les caméras des télévisions, Tout à fait normal dans un état d’urgence. Par contre l’heure n’est pas venu au sondage pour François Hollande et Manuel Valls, qui à coup sur montrerait des opinions défavorables, suite à l’adoption du 49-3 et aux nouvelles taxes foncières pour l’aide des régions.

Etat d’urgence

Alors oui … la France est en état d’urgence de gagner … au moins au football, à contrario de perdre sur le terrain politique européen, comme nous le faisons depuis plusieurs décennies tout clivage politique confondu … Brexit ou pas brexit ! Mais on y croit, on y croit … ! Nous ne ferons pas comme ce royaume désuni, nous resterons uni derrière l’équipe de France. Quand à être uni derrière ce gouvernement ou ses frondeurs, chacun se prononcera en bonne conscience, lors du vote présidentiel en 2017.

Pas de défilé sur les Champs Elysées

« En cas de victoire, les Bleus ne défileront pas sur les Champs-Elysées » a annoncé le Préfet de Paris Michel Cadot.

Wow ! coup dur pour les supporters. Difficile de croire que la ville n’organisera rien pour célébrer un quatrième titre majeur pour les Bleus, s’ils battent les Portugais, alors que la compétition s’est déroulée pendant un mois en France. Et que feront les forces de l’ordre devant un million de personnes françaises ou portugaises venir défiler sur la plus belle avenue du monde ? Utiliseront ils des gaz lacrymo pour les aider à pleurer de joie ou de tristesse, voir de les disperser ?

Le préfet précise que pour des raisons matérielles, « ce n’est pas possible, on ne peut pas envisager de laisser circuler des masses lundi », le 11 juillet sur les Champ-Elysées. Un peu comme la Cop 21, à contrario des manifestations anti loi travail … Il est toujours agréable de voir comment l’exécutif, par le biais de son représentant préfectoral, de désigner une foule de supporters …

Bonne ou mauvaise opinion des Bleus ?

Les sondages ne reflètent qu’un court moment d’expression.
Rappelez vous en février, la cote de popularité des Bleus n’était pas en hausse, malgré ses bons résultats depuis l’Euro 2012. 67% des Français avaient une mauvaise opinion de l’équipe de France de football, selon un sondage de l’époque, cela à une centaine de jours avant  l’Euro 2016.

Sans doute que l’affaire Benzema a eu des conséquences importantes sur cette mauvaise image. (Sept Français sur dix ne voulaient pas voir Karim Benzema sélectionné pour l’Euro). A ce propos, chacun notera que l’équipe de France peut gagner sans Benzema, mais curieusement personne n’en parle ! Forcément après ces histoires de sextape, on parle d’autre chose et une information pousse l’autre.

Comme disait Coluche, ON a gagné… ILS ont perdu !

Les mystères de l’univers du foot ressemblent étrangement à celui du monde de la Médecine, mais aussi de la Politique Française, avec des sondages.

Pensées

Une pensée pour la famille de celui qui a perdu la vie aux portes du Stade de France à Saint Denisle 13 Novembre 2015

« Tu t’appelais Manuel Dias et tu étais mon père …  C’est avec cette phrase que j’ai souhaité te rendre hommage au lendemain des attentats qui t’ont ôté la vie le 13 novembre dernier. Tu es parti devant le stade de France et cette finale d’aujourd’hui ravive forcément ce drame que nous avons vécu. »
« Dimanche à Saint-Denis tes deux pays s’affronteront à quelques mètres de cette porte D où tu as perdu la vie. Si je suis encore incapable de m’y rendre, je me console cependant en me disant que toi au moins tu auras une place privilégiée pour voir le match. »

Extraits de l’article de Michael Dias, fils de Manuel Dias, victime des attentats du 13 novembre 2015 au Stade de France
Source Huffington Post : http://www.huffingtonpost.fr/michael-dias/tu-tappelais-manuel-dias-_b_10902288.html
Source photo : AFP

* Sondage réalisé par téléphone suivant la méthode des quotas, du 8 au 9 juillet 2016 auprès d’un échantillon de 1.001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

A propos de l'auteur

Thierry Jirkovsky Journaliste Reporter d'Images - Co-fondateur et Rédacteur en Chef de Tv Languedoc

Vous pourriez être intéressé par

Laisser une critique