Hérault : Les Képis Pescalunes aux côtés d’un gendarme

Hérault : Les Képis Pescalunes aux côtés d’un gendarme
Notez cet article

Coup de Coeur à un gendarme

Dans l’Hérault, Les  ‘associations  » Képis Pescalunes – Terre de Camargue «  et  » Les Gendarmes de cœur «  soutiennent leur camarade et ami David Ledun, gendarme affecté au peloton motorisé de Castelnau-le-Lez, atteint de la maladie de Charcot (Sclérose Latérale Amyotrophique). Afin de se battre contre cette maladie, les enfants de ce gendarme ont crée l’association Espoir SLA,  dans le but d’aider la fondation Thierry Latran, la seule fondation européenne dédiée à la recherche contre cette maladie orpheline, mais aussi plus modestement de participer à de nombreuses manifestations sportives afin de communiquer sur cette maladie encore méconnue du grand public.

Aux portes de Montpellier, dans les quartiers Lepic de la gendarmerie, ce fut un moment chargé d’émotion lors de la remise d’un don de 14 000 euros à la famille du maréchal des logis chef David Ledun, ce 31 mai dernier.

La remise s’est déroulée en présence de nombreux personnels militaires et civils dont la miss régionale Aurore Kichenin, et de nombreux amis fiers d’être à ses côtés et de partager avec lui sa conception de la vie faite autour de l’humain et du partage. Cette réunion est le fruit de la cohésion qu’il a su créer autour de lui durant sa carrière, donnant tout son sens au terme « Force humaine ». Comme l’a souligné le général Jean-Philippe Lecouffe, David fait partie de la famille gendarmerie qui le soutiendra sans relâche.

Solidarité transgénérationnelle

Les fond récoltés par ces deux associations  » Gendarmes de cœur  » et » Képis Pescalunes – Terre de Camargue » , grâce à leur implication quotidienne et de nombreuses actions menées pour la solidarité, permettront à David et sa famille de réaliser un de leur rêve : s’envoler pour les Etats Unis, afin de voyager au pays de l’Oncle Sam.

Les gendarmes de l’Hérault remercient l’ensemble des personnels bénévoles qui œuvrent au sein d’association caritatives et salue ces engagements solidaires qui accompagnent régulièrement des gendarmes et leurs familles.

Initialement créée pour l’organisation de rencontres sportives extra-professionnelles, l’association  » Les Képis Pescalunes – terre de camargue «  s’investit depuis plusieurs années dans plusieurs opérations caritatives au profit d’enfants malades. A savoir que depuis leur création en 2005, ces deux associations  » Gendarmes de cœur  » et les   » Képis Pescalunes «  ont reversé respectivement 850 000 € et 150 000 € de dons. Un grand bravo

Quand la solidarité n’est pas qu’un vain mot en Languedoc !

*A savoir que les maladies rares sont très souvent orphelines du fait de la difficulté économique de développer des thérapies pour un nombre très faible de malades (par exemple, une naissance sur 100 000 – un taux courant pour des affections génétiques rares – ne représente qu’environ huit cas par an en France) : le marché potentiel extrêmement limité ne permet pas d’engager les investissements considérables nécessaires, ceci expliquant cela …

 

A propos de l'auteur

Thierry Jirkovsky Journaliste Reporter d'Images - Rédacteur en Chef de Tv Languedoc

Vous pourriez être intéressé par

VOTRE OPINION

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *