Baisse de fréquentation pour Facebook

Facebook en baisse ?

Les utilisateurs de Facebook délaissent de plus en plus cette année le réseau social bien connu de l’univers du web … N’en déplaise à son fondateur, Facebook est le seul réseau social majeur à connaître une baisse de l’utilisation active en 2014, en baisse de 9 % par rapport à l’année précédente.

Quand on observe ce qui baisse en terme de fréquentation sur le web , c’est généralement au profit d’une autre technologie. Exactement comme dans les vases communicants ou en politique, si l’un baisse, l’autre remonte.

Découvrez quelles technologies et quels autres réseaux sociaux sont à la hausse.

Facebook perd du terrain
Facebook perd du terrain

Baisse active de fréquentation

Les utilisateurs de Facebook délaissent de plus en plus le réseau social. 

Facebook est le seul réseau social majeur à connaître une baisse active de fréquentation en 2014, avec une baisse de 9 % par rapport à l’année précédente. Cependant, Facebook est encore de loin le réseau social le plus populaire au monde, (en dehors de la Chine) avec 81 % des utilisateurs du web qui prétendent être membres du site, selon des chercheurs de Global Web Index.

Le déclin de Facebook, mesurée dans le taux de personnes qui utilisent activement le site par mois sur l’année 2014, a été la plus marquée en Asie, avec des sites locaux dominants comme WeChat et Qzone.

Des chiffres en hausse

Pinterest et Tumblr, deux autres réseaux sociaux populaires, ont connu une croissance énorme en 2014, avec respectivement une hausse de 97 % et 95 %, tandis que l’utilisation de LinkedIn et d’Instagram a augmenté respectivement de 38 % et 47 %. Snapchat était l’application qui a décollé en 2014 avec une augmentation de 57 % par rapport aux chiffres de 2013.

L’hébergeur de vidéo YouTube, faisant parti de la société Google, a été visité par 82 % des utilisateurs d’Internet âgés de 16 à 64 ans, ce qui le place de toute façon en avant de Facebook. Ce dernier a été  » seulement  » visité par 73 % des utilisateurs actifs.

Facebook retarde l’information

Il est vrai que le nouveau algorythme de Facebook retarde l’information que vous postez sur Facebook de manière drastique, ce qui fait que votre nouveau post n’apparait que quelques jours après le Jour J, voir une semaine ou deux à la connaissance de vos amis, contrairement à twitter ou l’information instantanée, frisant même le temps réel reste un gage de réactivité dans ce monde du web et de la communication ou tout doit aller très vite. Les peoples, les médias comme les politiciens ne se sont d’ailleurs pas trompés sur l’outil à utiliser. Twitter tire son épingle du jeu de cette rétention d’information retardée.

Un panel pas très exaustif

Cependant, aucune information sur TwitterViadeo, Vimeo ou Dailymotion ne sont présente. Comme quoi, certains sondages avec leurs statistiques devraient, pour être précis, prendre également en compte un panel plus large, pour coller plus à la réalité de notre société.

A propos de l'auteur

Thierry Jirkovsky Journaliste Reporter d'Images - Rédacteur en Chef

Vous pourriez être intéressé par

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE