Informer n’est pas un délit

Informer n’est pas un délit
5 (100%) 1 vote

« Informer n’est pas un délit » : Suite logique à la sortie de ce livre, Montpellier et Nice sont les deux villes égratignées par l’article du journaliste Jacques-Olivier Teyssier, (ex de MédiaPart) au sein de son web journal Montpellier Journalqui vilipende sans langue de bois les pratiques de certains élus locaux Montpelliérains.

« Informer n’est pas un délit » : le droit de savoir raconté par 16 journalistes d’enquête, et d’investigations qui s’unissent pour raconter les obstacles rencontrés dans leurs enquêtes, et les difficultés de plus en plus grandes à informer le citoyen. Ces seize journalistes décryptent les censures, les obstacles et les moyens de pression que subissent les journalistes d’investigation lors de leurs enquêtes … harcèlement judiciaire, campagnes de dénigrement et de déstabilisation, rétention d’informations, pression psychologique, violences physiques … bref pas tous les jours faciles d’être journaliste d’investigation, voir même local …

informer n'est pas un délit
 » Informer n’est pas un délit « , un livre choc

Si ces journalistes d’investigation possèdent deux caractéristiques remarquables, il reste évident que certains ont du mal à se supporter entre eux et font néanmoins un travail considérable avec un ego souvent de la même taille. Enterrant la hache du guerre et après avoir ranger les couteaux, ils ont écrit « ensemble, contre les nouvelles censures » – un manifeste équivalent à grimper l’Everest en tong … (Source le Monde)

Lisez en exclusivité (sur Télérama), un chapitre d “Informer n’est pas un délit
Un premier chapitre édifiant

Informer n’est pas un délit …
un livre manifeste dirigé par Fabrice Arfi (Mediapart) et Paul Moreira (agence Premières Lignes), un livre qui vient de paraître ce 30 septembre 2015 chez Almann-Lévy

Mise à Jour du 22 Avril 2016

Procès LuxLeaks : France Télévisions réaffirme son soutien au journaliste Edouard Perrin de Cash Investigation sur France 2.

Le procès du journaliste et de deux lanceurs d’alerte débute mardi 26 avril au Luxembourg.

cash-investigation
Solidarité de France Télévision pour le journaliste de cash investigation

Vous pourriez être intéressé par

VOTRE OPINION

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *