Premier Selfie au monde

Qui ne connait pas le terme selfie ? Le terme «selfie» est un type d’auto – portrait photographie, généralement connu pour être pris avec un appareil photo numérique portatif ou un téléphone appareil photo. La hausse des selfies fleeted à travers des sites de réseautage sociaux tels que les sites web Instagram et Facebook. Si d’aucun pense avoir toujours associé que ce type de photographie a commencé dans le 21 e siècle, ils se trompent. Car tel que le montre notre photographie, les selfies ont une véritable histoire qui remonte au début du 20e siècle en décembre 1920.

Les premiers selfies

Décembre 1920 : Le premier selfie connu qui est venu à la lumière a été prise avec Joseph Bryon, Ben Folk, Prie MacDonald, le colonel Marceau et Pop Core. En raison de la taille de leur caméra analogique antédiluvienne, le selfie typique a été prise avec plus d’une personne tenant l’appareil photo, pour une photo de groupe, (du coup …ce n’est plus vraiment un selfie). (A savoir que le temps d’exposition était très long et qu’il ne fallait pas bouger pendant de longues minutes, en plus du poids de l’appareil photo d’ou la tenue à bout de bras par deux personnes … )

L’origine de cette photo a été prise à New York sur le dessus du Marceau Studio Fifth Avenue, avec cinq photographes de la Société Byron.

Photographes  sur le toit d’un immeuble de New York en 1920

Auto-portrait de Joseph Byron © Museum of the City of New York
Auto-portrait de Joseph Byron © Museum of the City of New York
Selfie de groupe en décembre 1920 © Museum of the City of New York
Selfie de groupe en décembre 1920 © Museum of the City of New York
Selfie de groupe immortalisé par un autre photographe © Museum of the City of New York
Selfie de groupe immortalisé par un autre photographe © Museum of the City of New York
Cheese, vous avez dit cheeeeeese ?

Bien que l’idée d’auto-portrait photographique est normalement associée à des adolescentes essayant de montrer la photo la plus flatteuse de leur nouveau style de cheveux ou leur type de maquillage, voir même leur meilleur angle, désormais les selfies sont devenus un plus en matière de communication. Nous pouvons voir souvent sur le web que toute occasion qui réuni un groupe est une occasion de faire un selfie.

Oscars 2014
le selfie étoilé d'Ellen DeGeneres pour les Oscars 2014
Selfie étoilé d’Ellen DeGeneres pour les Oscars 2014 (© Source Twitter)

Serrant les dents d’un étincelant cheesy smile (sourire un peu forcé en disant fromage en anglais), (de gauche à droite) Jared Leto, Jennifer Lawrence, Channing Tatum, Meryl Streep, Julia Roberts, Kevin Spacey, Bradley Cooper, Brad Pitt, Lupita Nyong’o, Peter Nyong’o et Angelina Jolie  ont posé lors de la cérémonie des Oscars 2014.

Ces visages en herbe furent diffusés dans le monde entier, à travers les sites de réseaux sociaux en quelques minutes. La diffusion a commencé sur Twitter, où Ellen DeGeneres a partagé la photo à la nation et a attiré plus d’un million de retweets en moins d’une demi-heure.

Selfie d’icônes

Bien avant le 21 ème siècle et l’avènement du web, d’illustres personnalités se sont amusés à se prendre en photo, comme l’ex Beatles, George Harrison devant le Taj Mahal en 1966.

Le selfie de George Harrison devant le Taj Mahal est l'un des plus célèbres de tous les temps
Le selfie de George Harrison devant le Taj Mahal est l’un des plus célèbres selfies de tous les temps.
Un self- himself de John Lennon
Un self- himself de John Lennon

Selfie des Kennedy

Un autre cliché rare de selfie au début des années 1950, est l’image prise par Jackie dans un miroir, Ethel Kennedy et JFK se tiennent de part et d’autre sur la photo.

1954 : Selfie pris par Jackie Kennedy avec Ethel et John F Kennedy
1954 : Selfie pris par Jackie Kennedy avec Ethel et John F. Kennedy

Premier «  selfie  » de l’histoire de la photographie (1839)

Premier autoportrait du monde par Robert Cornelius © Wikimedia Commons | Bibliothèque du Congrès USA
Premier autoportrait du monde par Robert Cornelius © Wikimedia Commons | Bibliothèque du Congrès USA

L’image considérée par beaucoup comme le premier portrait photographique jamais pris était un « selfie ». L’image en question a été prise en 1839 par un chimiste amateur et passionné de photographie de Philadelphie nommé Robert Cornelius. Cornelius avait mis sa caméra à l’arrière de la boutique familiale à Philadelphie. Il a pris l’image en retirant le bouchon d’objectif et de lancer dans le châssis où il a siégé pendant une minute avant de couvrir la lentille à nouveau. Sur le dos, il a écrit  » La première image de la lumière jamais prise. 1839.  »

Quintessence d’une transition culturelle

A bien des égards, le Selfie représente la quintessence de la transition de la culture contemporaine dans un âge très-digitalisé et technologiquement avancé que la technologie de la téléphonie mobile a rattrapé avec l’appareil photo. Faut il encore ne pas avoir un morceau de salade coincé entre les dents au moment du fameux cheeeeeeese … voir même une banane ou un morceau de branche.

Selfie par un singe © David Slater
Selfie par un singe © David Slater
Qui possède le droit d’auteur quand un singe prend un selfie ? 

Le propriétaire de l’appareil photo ou celui qui déclenche la photo ?
Un singe prend sa propre image en photo et ces photos se répandent comme un feu sauvage sur la forêt du web dès sa mise en ligne. Alors que les macaques noirs aigrettes étaient photographiés par un photographe britannique, David Slater, une femelle surnommée Naruto saisit son appareil photo et a pris quelques photos d’elle-même. Lorsque le photographe a vu cette série de photos disponibles sur la base de données d’image mondiale libre d’usage de Wikimedia,permettant à quiconque de les utiliser, il était outré. Le photographe a menacé de poursuivre Wikimedia et depuis a intenté un procès.

Trois selfies par Naruto, une macaque souriante
Trois selfies par Naruto, une macaque souriante

Les animaux ne sont pas considérés comme des auteurs ! Décision de la justice américaine qui a finalement tranché le 28 janvier dernier. De ce fait, les animaux ne peuvent donc pas être protégés par la loi américaine sur le copyright, équivalent du droit d’auteur outre-Atlantique. L’agence des droits d’auteur des Etats-Unis avait auparavant expliqué qu’elle refusait d’entendre parler « d’une photographie prise par un singe ». 

L’affaire du selfie de ce singe n’est peut-être pas terminée, car si la justice a rejeté la plainte, elle laisse toutefois la possibilité à l’ONG de défense des animaux PETA de déposer une plainte et de tenter à nouveau d’obtenir des dommages et intérêts au nom de Naruto. PETA, qui n’a pas écarté cette possibilité, dit vouloir utiliser cet argent afin de venir en aide à cette espèce menacée d’extinction.

Comme quoi, on est jamais mieux selfie que par soi même.

 

A propos de l'auteur

Thierry Jirkovsky Journaliste Reporter d'Images - Rédacteur en Chef

Vous pourriez être intéressé par

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE