LE 8

17 vidéos - la rubrique des huit questions à la suite posées à un de nos invités

La France en gilet jaune

Le « nouveau monde », tout imbu de sa conviction de suivre la voie du « progrès », condescend enfin à écouter les doléances de ces fâcheux, de ses empêcheurs de globaliser en rond. Faut-il que la pression soit grande pour que nos mandarins éclairés tendent l'oreille aux récriminations de ces tenants de l'obscurantisme économique et sociétal ?

Gilets Jaunes : interview au cœur d’un blocage gardois

Nous nous devions à notre tour, de suivre ce mouvement de révolte grandissant chaque jour, tentant d'apporter avec nos moyens techniques, un oeil neuf sur l'information locale et de pouvoir offrir aux gilets jaunes, la possibilité de s'exprimer librement et donner la parole au peuple sans que celle-ci ne soit coupée au bout de deux minutes de diffusion.

Aux grands hommes, la patrie non-reconnaissante

Derrière ces accusations à répétition, d'expurger notre récit national des figures que l'on juge « incorrectes » est le nouveau viatique qu'ont trouvé les militants de la cause des minorités afin de faire progresser leur combat. Ces falsificateurs de la mémoire nationale, qui font voeu d'éliminer les traces de la grandeur de la France, au prétexte que ses grands hommes étaient « racistes », se font de la sorte les agents du délitement des liens entre citoyens.