Drones : prises de vue aérienne interdites en France

Drones : prises de vue aérienne interdites en France
5 (100%) 1 vote

Drones : un risque si vous filmez n’importe ou en France. Vous qui rêviez d’acheter prochainement pour Noël, un drone pour la famille, il va falloir désormais faire attention à ce que vous filmez car vous risquerez gros.

Zones interdites de prises de vue aérienne pour les drones

Et oui nul n’est censé ignorer la loi vous dira t on ! En effet, le gouvernement de Edouard Philippe vient de publier au Journal Officiel la liste des 247 zones interdites de prises de vue aérienne en France.

Le Gard, l’Aude et l’Hérault concernés par ces interdictions

Casernes militaires, prisons, hôpitaux militaires, centre spatial, centres de recherche, mais aussi des sites sensibles comme le site nucléaire de Marcoule près de Bagnols sur Cèze, la ville de Nîmes dans le Gard, mais également d’autres sites comme le site de Malvesi dans l’Aude près de Narbonne (ou l’on recycle de l’uranium et autres produits radioactifs) sont concernées par ces interdictions.

Il est vrai que si certains barbus islamistes décident de fomenter un attentat sur un site nucléaire, il n’y a rien de mieux pour ces fous de dieu que de savoir où leur futur explosif risque de faire le plus de dégâts dans une enceinte nucléaire, grâce à un repérage aérien via un drone.

Des prisons très surveillées

Certains centres pénitenciers sont interdits de survol comme celui de Villeneuve les Maguelone (pour larguer des téléphones et autres substances illicites), mais également le survol de la ville de Bézier sur une certaine zone précise. Il est fort probable que si vous vous approchez avec votre drone sous le bras, près de l’aéroport de Montpellier ou de Nîmes, cela risque de vous causer quelques problèmes avec les forces de sécurité présentes.

Des mini-drones sont de plus en plus petits et sophistiques
Des mini-drones sont de plus en plus petits et sophistiqués

Cependant, comment pourra t-on interdire le survol d’un site via un mini drone invisible dans le ciel, vu la qualité de la miniaturisation en évolution constante (et on ne parlera pas non plus des drones insectes … ou bientôt des drones capables de transporter un kamikaze par exemple). L’armée et les forces de l’ordre ont elles le droit de tirer à vue sur ces drones ? Autant de questions sans réponse à l’heure ou ce décret est publié. Mais une chose reste sure, certains oiseaux dressés sur la base aérienne militaire de Mont de Marsan veillent, comme ces aigles capables d’attraper les drones espions.

aigle-vs-drone-france
La chasse aux drone est ouverte toute l’année pour les aigles de l’armée.

Que risque t on vraiment ?

Sauf autorisation spéciale, la prise de vue aérienne de l’un de ces sites est passible d’un an d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende.

Une centaine de sites sensibles rajoutés à la liste

A savoir que la précédente liste publiée au début de l’année 2017 sous la présidence de Hollande, comptait déjà environ 150 sites répertoriés … soit 97 de plus à ce jour.

Pour découvrir la liste complète des zones interdites en France, cliquez sur le site Légifrance.

Inscription à la Newsletter

L’existence de notre Web Tv ne peut pas dépendre uniquement du travail de la petite équipe qui la produit, aussi passionnée et enthousiaste qu’elle soit ! … Alors abonnez vous, c’est gratuit !

Recevez par e-mail, l’essentiel de l’actualité thématique de notre région :
INSCRIPTION

A propos de l'auteur

Thierry Jirkovsky Journaliste Reporter d'Images - Co-fondateur et Rédacteur en Chef de Tv Languedoc

Vous pourriez être intéressé par

Laisser une critique