TVL / Brèves / Quand la région redistribue l’argent de l’europe

Quand la région redistribue l’argent de l’europe 59

La Région attribue plus de 14 millions d’euros de fonds européens à 566 nouveaux projets

Les élus régionaux, réunis en commission permanente ce vendredi 27 mai, sous la présidence de Carole Delga, ont attribué plus de 14 M€de fonds européens, dont la Région est autorité de gestion, à de nouveaux projets en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées.

Les 566 projets sélectionnés concernent notamment la transition écologique et énergétique, la recherche et l’innovation, le développement des entreprises, l’emploi, la formation, l’agriculture et le développement rural.

Recherche, innovation et développement des entreprises

Les aides européennes attribuées en faveur de la recherche, de l’innovation et du soutien au développement économique bénéficieront notamment à :

  • L’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) (31), pour le projet CRISPY-TWB bénéficiera de 59 000 € d’aide européenne du FEDER* et de 46 000 € de la Région sur un coût total de 147 500 €.
    Grâce à l’utilisation de technologies de rupture récemment développées, le projet CRISPY-TWB fournira une boîte à outil innovante pour l’édition du génome de la levure Yarrowia lipolytica afin d’obtenir des souches d’intérêt industriel beaucoup plus rapidement.
    Les propriétés naturelles cette levure oléagineuse sont utilisées pour la production de produits de synthèse ayant une grande variété d’applications industrielles,dont les biocarburants et des produits pour la chimie fine.
  • Le centre hospitalier régional universitaire de Montpellier (34). D’un coût total de 715 000 €, ce projet accompagné à hauteur de plus de 460 000 € par les fonds européens FEDER* permettra de développer un nouveau médicament pour le traitement du cancer basé sur l’efficacité des mécanismes naturels anti-leucémiques des cellules NK (Natural Killers). L’utilisation des cellules NK constitue aujourd’hui une alternative majeure pour le traitement de pathologies tumorales. Le projet explore également les applications des cellules NK avec les Mab (anticorps monoclonaux). Il est porté par la société Héraultaise EMERCellen partenariat avec la société CELLforCURE, PME spécialisées dans le développement et la production de médicaments de thérapie cellulaire, et le CHRU (Centre de recherche). Ce projet a été sélectionné dans le cadre du « Plan Biotechnologies Médicales – 34 Plans de réindustrialisation de la France ». Il participera notamment au renforcement de la capacité de la région à produire sur le territoire de façon industrielle des thérapies cellulaires.

Politique de la Ville

Dans le cadre du soutien des fonds européens à l’aménagement et la réhabilitation d’espaces et d’équipements associatifs collectifs structurants, la Région a attribué à :

  • La ville de Toulouse (31), une aide européenne du FEDER* de plus de 450 000 € pour un coût total de plus de 900 000 € pour l’installation dans un même bâtiment de la salle de proximité et de l’accueil jeune du quartier prioritaire de Bourbaki. Le projet permet d’accompagner les jeunes et les familles du quartier et d’améliorer l’attractivité et la dynamique du quartier, notamment grâce aux relations partenariales avec les associations.

Prévention des risques

Dans le cadre du soutien des fonds européens à l’animation et à la coordination de la prévention des risques inondations sur des bassins versants, opération d’intérêt général, la Région a attribué au :

  • Syndicat mixte du bassin de l’Or (SYMBO) (34), une aide européenne du FEDER* de plus de 30 000 € pour un coût total de plus de 85 000 € qui permettra de conforter l’animation et l’expertise en matière de prévention des risques inondations et préservation des populations et des activités de ces zones géographiques pilotées par le syndicat mixte, sur un périmètre de 410 km² et 32 communes de l’Hérault, avec le recrutement d’un hydraulicien confirmé, en vue d’élaborer une stratégie de prévention des inondations partagées à l’échelle du bassin versant, créer des conditions favorables pour la mise en œuvre d’un programme d’action de prévention des inondations (PAPI) complet, développer et pérenniser une expertise hydraulique sur le bassin versant.

Agroalimentaire et agriculture

Dans le cadre du soutien des fonds européens, la Région a attribué :

Pour un projet de création ou de développement des entreprises du secteur agroalimentaire de première transformation,

  • à l’entreprise Bousquet située à La Primaube (12), plus de 340 000 € d’aide européenne (FEADER*) et plus de 300 000 € d’aide régionale sur un coût total de plus d’1,6 M€,  pour l’aménagement d’un atelier de transformation de viandes de qualité supérieure issue des circuits locaux permettant à l’entreprise de passer un nouveau pallier dans son développement en répondant aux tendances du marché.

Pour un projet  d’infrastructures hydrauliques avec pour objectifs la réalisation d’économie d’eau et la substitution des prélèvements existants,

  • à l’Association Syndicale Autorisée (ASA) en hydraulique de la plaine de la Lentilla, située à Vinça (66), 2,3 M€ d’aide européenne FEADER* et plus de 438 000 € d’aide régionale sur un coût total de plus de 4,5 M€, pour l’aménagement d’un pompage dans la retenue de Vinça en substitution des prélèvements dans la rivière Lentilla, permettant aux exploitations agricoles de sécuriser leur production de fruits.

 

Comments are closed.