TVL / Coulisses / TVL interviewée par NDLR

TVL interviewée par NDLR 53

Dans sa revue mensuelle, le Club de la Presse de Montpellier a rédigé un article sur l’existence des médias PurePlayer en Languedoc-Roussillon.

Découvrez nos réponses aux questions de l’interview, pour l’article de NDLR

– Quand a été créée TV Languedoc ? A l’initiative de qui ?
Cette Web tv a été crée à l’initiative de Thierry Jirkovsky en décembre 2012 (suite à une première tentative antérieure en hertzien dix ans plus tôt, et qui a avorté à cause des inondations de 2002 dans la vallée du Vidourle)

– Quelle est sa vocation ?
Sa vocation est thématique : principalement pour la Culture, la Santé et l’Environnement dans le Languedoc. La raison de fond est qu’il y a énormément de personnes porteuses de belles initiatives hors du commun dans le Languedoc-Roussillon contribuant ainsi à la richesse culturelle et environnementale de la région. Nous avons ouvert la porte aux internautes en leur laissant la possibilité de poser leurs vidéos. Notre slogan nous le rappelle constamment  TV Languedoc – L’art de vivre des Languedociens à travers leurs reportages !
Si de plus nous croisons une initiative porteuse d’un développement économique local, nous essayons de l’aider de notre mieux en la faisant connaitre sur notre média.

– Combien de collaborateurs avez-vous, quelle est la constitution de l’équipe ? (pigistes, payés, bénévoles… ?)
Nous avons une petite dizaine de collaborateurs tous bénévoles.

– Quelles sont vos « audiences » ? qui regarde ?
5 000 abonnés environ+ toute population confondue issue du languedoc, + autres internautes hors zone intéressés par les thématiques.

– Combien d’heure de programme par jour diffusez-vous ? Y a-t-il des programme nouveaux à visionner  tous les jours ?
Il n’y a pas de programmation, les sujets sont traités sous forme de reportage à consulter à tout moment. S’agissant d’un média thématique, ceci implique une info non généraliste et non continue, nous sommes dans une dynamique de reportages ciblés. Nous ne nous exprimons pas en heure de programme, ni en audimat, mais en terme d’information thématique et nous tentons d’apporter une vision non édulcorée en allant jusqu’au fond du problème ou de l’initiative, de ce qui se passe en Languedoc-Roussillon.

Parler de Web Tv est un concept précis que beaucoup de gens confondent sur la VOD et la web Tv… Tv Languedoc reste encore un projet commun de passionnés qui permet de s’exprimer au niveau local à travers un média que l’on gère. Nous nous développons en communication sur une méthode virale avec Facebook et twitter…
Certains reportages sur la fracturation hydraulique nous ont valu des pointes de connexions sur nos serveurs de diffusion, alors que nous débutions. Cela nous a prouvé que le sujet environnemental était au cœur des Languedociens comme également celui des Ardéchois.

En terme de diffusion … nous tournons généralement sur 4500 abonnés pour notre newsletter et plus de 1 200 followers sur twitter, en cette fin d’été 2014.
De plus, nous élargissons nos horizons aux régions limitrophes, car un évènement à 10 ou 15 km de la région LR peut être considéré comme également en Languedoc. Ces notions de région et de département faite par l’homme nous importe peu à l’heure de l’internet et des sites web.

– Le travail de l’équipe : par qui est dirigée l’équipe ? qui réalise les sujets (pigistes, ou images récupérées d’autres médias) ?
Les sujets sont pris en décisions collégiales entre les principaux dirigeants et les journalistes avec un fort esprit d’équipe.

Les captations sont orchestrés par Thierry Jirkovsky, le rédacteur en chef, avec toujours à ses cotés Nadia Lavigne, Yann Gomiero, Laurent Bailly, Franck et Dayne Canadas, de temps en temps un coup de main par une jeune stagiaire assistante en réalisation comme Alice Verdu (qui vient de temps en temps faire ses classes techniques avec nous) actuellement à l’école de journalisme, et dernièrement, un tout nouveau venu dans l’équipe, Jean Marc Boyer, un caméraman de renom provenant de deux autres médias locaux connus que sont Midi Libre et Objectif Gard, (avec derrière lui un palmarès de plus de 500 reportages vidéo à son actif) et qui pour des raisons personnels, a décidé de rejoindre notre équipe en Aout 2014, car plus en adéquation avec ce qu’il recherche en équipe comme esprit caméraman, et ce autour de thématiques intéressantes.

A savoir qu’aucune image vidéo ne sont récupérées sur d’autres médias, nous désirons rester autonome et être maître de nos images.

– Parlons de vos locaux : comment sont-ils constitués : bureaux, plateaux tv, salle de montage  ?
Nous utilisons les locaux de l’association et disposons d’une salle de montage. Nous travaillons sur Roxade, un nouvel outil (réseau collaboratif d’entreprise) que nous avons développé pour les entreprises et les TPE (que nous lancerons avant la fin de l’année) et sommes relié en Cloud privé relié à notre plateforme Roxade pour envoyer nos rushes et nos réalisations sur nos serveurs. Ainsi nous pouvons ainsi travailler à distance chacun chez soi, le tout en étant relié en Cloud sur nos smart-phones. …  Le fait d’être développeur/intégrateur nous permet une certaine aisance de travail.

Nous n’avons pas encore de plateau TV pour la réalisation de direct car nous en sommes seulement qu’aux gros oeuvres des locaux existants.

– De quoi vit Tv Languedoc ?  – Recevez-vous des aides (subvention ?) – Avez-vous de la pub ?
Nous sommes en autofinancement et travaillons sur nos fonds propres. Nous ne recevons pas de subventions, quand à la publicité , elle nous sert simplement à financer nos serveurs.

Parallèlement, nous avons tous un travail en adéquation avec notre passion et nous nous retrouvons autour de  W5D, une agence de communication en languedoc qui soutient financièrement TV Languedoc, résumant bien le journalisme et la pratique de la communication … les 5 W … les 5 questions que chaque journaliste doit se poser avant d’écrire un article… What, When, Where, Why, Who …  de ce fait l’agence digital W5D (la cinquième Dimension du Web) www.w5d.net, a vu le jour en 2009 … et Tv Languedoc est vite devenu un de ses satellites principaux.

 – Etes-vous libre de tourner ce que vous voulez ?
Oui complètement, puisque nous nous auto-finançons

– Que pensez-vous apporter de plus par rapport à d’autres médias régionaux ?
Un apport d’informations ciblées et non formatées.

Comment vous démarquez-vous ? Qu’elle est votre marque de fabrique ?
Notre but n’est pas de nous démarquer, mais de réaliser des informations de qualité

-Quels sont les atouts d’une  web tv par rapport à un autre média? Pourquoi avoir choisi ce média ?
Du fait d’être développeurs, de travailler avec des logiciels Open Source et de pouvoir disposer d’un média facile d’accès et non lucratique, ce choix s’est imposé tout seul.

– Quel avenir imaginez-vous pour votre télé ? Quelle ambition avez-vous ?
Une TV qui fera référence dans le milieu culturel et environnemental dans toute la région du Languedoc, peut être un accès à la TNT avec l’aide financière du mécénat privé, lui même impliqué dans les domaines que nous traitons. A savoir que nous planchons sur une nouvelle version de Tv Languedoc incluant de nombreuses fonctionnalités d’adaptations pour les téléphones comme pour les télés connectées, ce pour le plus grand plaisir des internautes( et le notre bien sur …).

– Votre équipe est composé de nombreuses femmes. Est-ce un souhait de la part de la rédaction ?
Non, ceci est complètement fortuit, peut être aussi parce que les femmes sont plus impliquées dans ces thématiques.

En conclusion …

« J’ajouterais que face à un flux continue et important d’informations locales, il nous semble essentiel d’apporter une valeur ajoutée avec des choix de sujets thématiques, des angles et des points de vue distinctifs. Raconter l’info en direct, réagir à l’évènement et en suivre les développements ne sont pas notre priorité. Nous préférons travailler en profondeur le sujet et y ajoutons le débat si nécessaire, dans le but de faire avancer les idées et de servir les intérêts de la transparence. » (Thierry Jirkovsky)

Comments are closed.