TVL / Chronique / Des citoyens mécontents s’adressent à leur maire en chanson

Des citoyens mécontents s’adressent à leur maire en chanson 93

Pour dénoncer le plomb dans l’eau, les Citoyens Crestois réalisent un clip vidéo

Une petite troupe de citoyens mécontents se nommant les bouffons anonymes, étrillent leur député-maire à travers une parodie et se gaussent de son égo. Dans ce village de la Drôme, les Crestois expriment leurs colères dans une vidéo intitulée A Crest, ça pète les plombs. Surnommé pour l’occasion, Monseigneur le Baron Mariton, ou encore Grand Seigneur de Crest, Hervé Mariton, le médiatique député-maire en prend plein son casque, voir son heaume …

Intoxication au plomb dans l’eau de Crest

Un combat contre le plomb dans l’eau, dans une partie des réseaux d’eaux de la ville de Crest, est à l’origine de cette irrévérencieuse parodie contre le premier élu de cette ville de la Drôme, intoxication découverte après la contamination au plomb d’un bébé de 14 mois en octobre dernier.

Alors que les directives sanitaires imposent aux communes depuis 2012 les changements de toute ancienne canalisation en plomb acheminant l’eau domestique (quelque fois censée être potable sans nitrate, ni pesticide) pour des nouvelles canalisations en PER (polyéthylène réticulé), certains endroits de France sont à la traine. Et c’est que dénonce ce collectif masqué répondant au nom  » des bouffons anonymes  » par une vidéo et une mise en scène de grande qualité, suite à l’intoxication d’un nourrisson par le plomb dans l’eau.

Une contestation citoyenne qui prend de l’ampleur sur la Toile.

Certains mauvais esprits pourrait dire que après avoir trop bu de l’eau de Crest, ces bouffons ont  » pété  » les plombs
« Que nenni gente damoiselle, damoiseau … juste une superbe estafilade médiatique, une action filmée et guerroyé en scène dans les ruelles de cette ville médiévale, pour dénoncer l’inaction et la politique de notre député-maire Crestois » répondront toujours cachés ces joyeux drilles qui préféreront éviter le gibet de Montfaucon en se masquant tels des ribauds du moyen-âge.

Révolution médiatique

Quoi qu’il en soit, si des têtes ne tomberont pas dans les paniers de Crest pour outrage publique envers le seigneur châtelain de Crest, la méthode de la révolution par la vidéo est en marche sur la toile pour dénoncer des méfaits de santé publique, d’inactions départementales en défaveur de l’environnement, ou d’empoisonnements publiques par des métaux lourds, issus des résidus miniers laissés, ici et là sans la moindre protection sanitaire de l’état. Et c’est très bien, car l’information visuelle de qualité reste toujours meilleure que la violence des rues … comme le montre les commentaires d’internautes sur la page YouTube de cette vidéo, à la fois élogieux et réalistes :

« Une mise en scène très réussi et le message passe ! »

« Bravo!!! Excellent ! ça dépote, ça envoi, ça déménage !!! Grande qualité de mise en scène/musique/texte ! La claque du soir, je découvre à l’instant … LUMINEUX ! FORT ! POIGNANT ! Je fais tourner l’info à fond! Pourvu que votre opération fasse bouger les pouvoirs publiques ! »

Nouveau label “ Plomb dans l’eau ”

Dans le département du Gard, (mais aussi dans l’Hérault, la Lozère) … les habitants des Cévennes et des bourgades comme Anduze, St Félix de Pallières, Tornac, Thoiras sont plombés et intoxiqués depuis des lustres par le plomb (avec en autre … arsenic antimoine … ) et rien ne bouge … sauf peut être à prétendre comme Crest, instaurer un nouveau label plomb dans l’eau en Languedoc.

De Profundis Plombionibus

« Peut être faudrait il faire une parodie identique pour se moquer de l’ARS, de la Dreal et de la Préfecture afin de faire bouger un peu plus vite les choses …non ? Car on crève tous ici à petit feu » nous explique Johnny Bowie, lanceur d’alerte depuis 2008 pour les pollutions en Cévennes, après avoir vu cette vidéo.

Alors les services municipaux et départementaux ont il du plomb dans l’aile ?

Comments are closed.