TVL / Eco / Conso / Nouvelle épreuve du code de la route

Nouvelle épreuve du code de la route 88

Nouvelle examen du code de la route

La sécurité routière dépoussière l’épreuve théorique du code de la route, passage obligatoire dans l’obtention du permis de conduire. Au programme dès le mois d’avril 2016, 1000 nouvelles questions (contre 700 auparavant) qui confronteront les futurs automobilistes à de nouvelles « problématiques ».

Pour le code de la route, dès avril 2016, 1 000 nouvelles questions ont constitué la banque de l’épreuve théorique générale (ETG) du permis de conduire. Ce sont 300 questions de plus que dans la précédente, et toutes sont nouvelles. Même si le code de la route n’est pas nouveau, c’est plutôt l’examen du code de la route qui change et qui est entré en vigueur à partir du 2 Mai 2016.

Réparties en 9 thèmes, ces nouvelles règles concernent l’éco-conduite, les gestes de premiers secours ou les nouveaux dispositifs techniques qui équipent les véhicules d’aujourd’hui.

Echec retentissant de ce nouveau Code

A propos de ce nouvel examen, nous avons entendu sur Europe1, que seulement 13 % des candidats ayant passé ce nouvel examen sont admis. Le responsable du Ministère, interrogé, n’était pas à la fête.

Plus de quatre candidats sur cinq ont échoué au nouveau test.

“Bien sûr que nous allons revoir les questions.” Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, interrogé mardi 3 mai par Jean-Michel Aphatie sur Europe 1, est un peu gêné. Dans le cadre de la réforme du permis de conduire, l’épreuve pour obtenir le code a changé et ce n’est pas un succès. Les candidats français qui ont passé le nouvel examen, lundi 2 mai, ont été déboussolés : seulement 16,7 % d’entre eux ont décroché leur code, contre 70 % avant la réforme. Dans certaines villes de France, le taux de réussite est même tombé à 0 %. Aïe.

Afin de mieux former les conducteurs novices (ces derniers sont impliqués dans un quart des accidents corporels), la sécurité routière a choisi récemment de revoir l’examen du code de la route. Si sa forme ne change pas (les candidats auront toujours entre 23 et 25 mn pour répondre correctement à au moins 35 questions sur les 40 qui leur seront posées), l’épreuve théorique s’étoffe, avec désormais une banque de 1.000 questions (et non plus 700), et se modernise grâce aux techniques actuelles (nouveaux visuels au format 34/9, images numériques, vidéos).

Faut payer pour la théorie

Désormais, l’examen théorique a un coût : il faudra débourser 30 euros, tandis qu’auparavant, les candidats ne payaient que s’ils rataient le test, après un premier essai. Du côté des examinateurs, ce ne sont plus des inspecteurs qui feront passer les tests, mais des “personnes d’entreprises agrées par l’État”, rapporte Europe 1. Ainsi, des employés de La Poste pourront être aux commandes lors de l’épreuve du code, selon Le Monde.

Témoignages

Sur les réseaux sociaux on trouve certains commentaires qui montrent que le débat routier passionne encore et encore …
« Et de montrer que les exemples de questions étaient ‘une stupidité grandiose… Comme  » l’intérêt de posséder une voiture « » dit un premier internaute
« Question sans doute inspirée par une arrière-pensée écologique.» rétorque de suite un second internaute. « Cela dit, quitte à faire hurler, je ne trouve pas la question stupide du tout. Elle permet de se poser certaines questions sur son absolue nécessité.»
« Les questions ayant le plus faible taux de réussite viennent d’être retirées des questionnaires… Consternant de stupidité…On se demande qui a fabriqué ce machin!» argumente un troisième internaute

Sur Europe 1, Emmanuel Barbe évoque un autre souci de gestion : “Nous avons ouvert trop d’examens pour permettre à plus de gens de passer le code, ça a pu ralentir le volet de la préparation.”   ( quelle blague … ndlr )

La nouvelle épreuve théorique du code en vidéo

Êtes vous incollable sur le code de la route et sauriez vous faire un sans faute à ce nouvelle examen ? pas sur !

Jouez le jeu et essayez à votre tour de tester vos connaissances avec cette vidéo de la sécurité routière… Quinze questions pas toujours simples si l’on n’a pas un peu révisé ses bases sur 10 mn vous montreront la complexité (ou non) de cette nouvelle épreuve sans bouger de chez soi.


Nouvelle épreuve du code de la route

Pourquoi un tel changement de nos habitudes ?

Au-delà de l’aspect de modernisation, l’objectif principal de cette réforme est de mieux former les jeunes conducteurs et ainsi lutter contre le fort taux de mortalité qui touche les 18-25 ans. En France, les conducteurs novices sont présents dans un accident mortel sur cinq. Enfin, rappelons que l’objectif final du gouvernement : baisser à 2000 le nombre de morts sur les routes en 2020.

Source vidéo : Sécurité Routière

Comments are closed.