TVL / Actualité / Bloctel , une nouvelle liste rouge

Bloctel , une nouvelle liste rouge 86

Qui n’ pas reçu un appel téléphonique pendant le déjeuner ?

Ce mercredi 1er juin, le gouvernement inaugure la plateforme Bloctel. Un service gratuit visant à protéger les particuliers des démarchages commerciaux sur téléphone fixe et mobile.

Bloctel, qu’est ce donc ?

Le démarchage téléphonique est une plaie pour le consommateur français, souvent dérangé à l’heure des repas. Les consommateurs peuvent désormais s’opposer au démarchage téléphonique sur les téléphones fixe et mobile via un nouveau service gratuit … Bloctel. Il s’agit d’une liste d’opposition au démarchage téléphonique. Lorsque vous êtes inscrits, aucun démarcheur n’aura le droit de vous joindre.

Ce n’est pas une nouveauté puisque un tel service existait, et se nommait Pacitel » créée en 2011, à l’initiative du gouvernement, par la Fédération française des télécoms, ce service inefficace a fermé son site le 1er janvier 2016. votée le 17 mars 2014 dans le cadre de la Loi Hamon sur la consommation, ce service verra le jour le mercredi 1er juin 2016.  ( deux ans pour un simple service … )

Quelle différence ?

Contrairement à Pacitel, l’ensemble des entreprises de démarchage auront obligation de se conformer à cette nouvelle liste Bloctel, sous peine d’amende allant jusqu’à 75 000 euros. ces entreprises  devront chaque mois retirer de leurs bases de données les numéros de téléphone inscrits sur la liste.

Comment cela fonctionne t-il ?

Pour figurer sur cette liste rouge anti démarchage, il faudra simplement inscrire votre numéro de téléphone, fixe ou mobile, sur le site prévu à cet effet : bloctel.gouv.fr. Dans un délai d’un mois, vous ne devriez plus recevoir d’appel de démarchage. L’inscription est valable pour trois ans. A la fin de cette période, les utilisateurs seront contactés par mail ou par courrier pour savoir s’ils désirent continuer d’y être inscrit.

le service bloctel

le service bloctel

Et si les appels continuent malgré tout ?

Il vous faudra relever le numéro de téléphone et si vous pouvez, le nom de la société qui vous a appelé, et le signaler sur www.bloctel.gouv.fr ou bien à la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation.

Ces services feront les poursuites nécessaires », a déclaré Martine Pinville, la secrétaire d’Etat en charge du commerce, qui a pris la succession de Carole Delga, à l’origine de l’entrée en vigueur de ce système, qui se dit « confiante » dans le succès de cette plate-forme.

Que risquent désormais les démarcheurs ?

s’ils persistent les démarcheurs récalcitrants signalés encourront jusqu’à 75 000 euros d’amende.

Cependant ne rêvez pas …  la grande majorité des démarchages et des centres d’appel cachent leur numéro de téléphone ou font usage d’un numéro d’emprunt. c’est souvent le cas pour les appels émis depuis l’étranger et majoritairement du Maghreb. Impossible donc pour les consommateurs de les identifier et les signaler. Ces entreprises pourront ainsi continuer à démarcher en toute tranquillité.

Qui récupère tout ces numéros de téléphone ?

La société Opposetel a récemment été désignée comme gestionnaire de la liste. Après un appel d’offres organisé par l’Etat, Opposetel se voyait confier les rênes de la future liste d’opposition au démarchage téléphonique. En clair, Opposetel sera le gestionnaire de la liste des numéros inscrits sur le site bloctel.gouv.fr, dite liste Bloctel. Un prochain décret viendra éclaircir le rôle concret d’Opposetel dans ce système. Le financement de ce service sera assuré par les redevances versées par les professionnels du démarchage qui consulteront la liste d’opposition.

Existe t il d’autres moyens ?

D’autres moyens très efficaces ont fait leurs preuves avant ce service. Demandez à ces démarcheurs  gentiment de patienter deux minutes. Reposez votre téléphone sans raccrocher et continuez votre vie en les oubliant, comme si de rien n’était … Étonnamment, ils ne vous rappellent pas …
Un autre moyen efficace est de ne jamais révéler votre identité ! «Bonjour, je suis bien chez Monsieur et Madame X ? » « Ah non, pas du tout. Au revoir. » Evidemment, ce n’est pas vrai, mais la personne au bout du fil, elle … ne le sait pas.
Un truc qui fait toujours rire … Dites que vous êtes la femme de ménage … avec un accent portugais … ça c’est efficace à souhait …
Si on vous pose la question pour des fenêtres, expliquez que vous attendiez leur appel car vous vivez depuis deux ans sans fenêtre, ni volet et il fait un peu froid la nuit. ( histoire de vous moquer légèrement de leurs têtes) du coup demandez le responsable pour le disputer car vous vous êtes enrhumés … et hop ça raccroche …
Notre derniere astuce … est tout simplement de dire … Commissariat de Police j’écoute… ou Gendarmerie National … et là hop … ça raccroche aussitôt

Alors … entre les mutuelles, les fenêtres, le control parasitaire … seul l’avenir nous dira si ce service est réellement efficace …

Comments are closed.